Asmussen | C’est toujours l’heure du basket pour Finke | Des sports

CHAMPAGNE – Michael Finke sait qu’il jouera au basket quelque part la saison prochaine. Reste à définir : où ?

Pour l’instant, l’ancienne star du centenaire et de l’Illinois passe du temps à Champaign-Urbana avec ses parents, Jeff et Laura.

Il est rentré chez lui avec sa femme, Lexi, début mai et partira pour le prochain concert entre la mi-août et le début septembre. Cela dépend de l’endroit où il va et du début de la saison.

Le joueur de 26 ans reste en forme de basket-ball, s’entraînant seul.

« Vous devez avoir une certaine discipline avec cela, bien sûr. Si vous voulez aller à la plage tous les jours, partir en vacances et boire de l’alcool tout le temps et faire ce que vous voulez, alors vous pouvez “, a déclaré Finke lors d’une récente apparition dans une émission de radio sur WDWS ‘SportsTalk avec Scott Beatty et moi . Idem. “Ou si vous voulez vous améliorer et rester discipliné et améliorer votre jeu et essayer d’obtenir de meilleurs contrats, alors vous travaillerez. C’est là où je suis. Je veux continuer à jouer aussi longtemps que possible. Pendant que je le fais, Je donnerai le maximum”.

La routine estivale implique du temps chaque jour dans la salle de musculation et sur le terrain de basket. Il y a des jours où vous pensez, “Je ne veux pas?”

“Non, honnêtement, je suis assez bon pour ça”, a déclaré Finke. “L’été pour moi, j’apprécie vraiment l’effort, je me lève tôt le matin et je vais à la salle de musculation, puis je fais des entraînements de basket-ball. C’est amusant pour moi, son processus, de s’améliorer et de voir des améliorations et de voir mon corps changer.”

L’objectif de Finke de 6 pieds 10 pouces cet été était de renforcer le bas de son corps, de l’aider à sauter verticalement et de garder ses genoux en bonne santé.

Sur le terrain, il veut améliorer son jeu au poste bas, tout en continuant à s’améliorer en tant que sideman.

“En tant que professionnel, ce sera une excellente saison pour moi personnellement”, a déclaré Finke. “J’essaie juste de le prendre à cœur tous les jours et de vraiment m’améliorer et peut-être de faire tourner les têtes à l’étranger quand je serai là-bas.”

Finke a débuté la saison dernière en Grèce où il a joué avec deux équipes différentes. Les 30 premiers jours n’ont pas été payés. Il a donc changé d’équipe. Finalement, il a quitté la Grèce pour jouer pour une équipe à Chypre.

Il a un agent travaillant dans les affaires pour cette année. L’Allemagne et l’Italie font partie des possibilités.

“J’ai des nouvelles de bonnes équipes et de bonnes ligues”, a déclaré Finke. «Ce processus pour de nombreux joueurs étrangers commence généralement à se redresser à la mi-juillet. Certaines personnes se sont déjà inscrites. J’espère que dans les deux prochaines semaines, j’aurai une meilleure idée d’où j’en suis. »

Parfois, le mouvement est rapide.

Au début de sa carrière professionnelle, il a découvert qu’il se rendait en Hollande juste avant la réservation du vol.

Rester actif Avant de se rendre dans des endroits inconnus, Finke a des obligations de basket-ball aux États-Unis.

Le 6 août, Finke participera au Coleman Carrodine Alumni Game entre d’anciens joueurs de Centennial et de Champaign Central. Finke, qui a remporté le prix du joueur de l’année par The News-Gazette en 2013 et 2014, représentera les Chargers dans un match joué dans son ancien gymnase.

“Mon père était là (en tant que manager), donc je suis un fan de Central depuis quelques années”, a déclaré Finke.

Ses frères, Tim et Nick, ont également joué pour les Maroons après avoir commencé leur carrière au lycée avec les Chargers. Tim devrait également jouer dans le jeu.

Sonny Walker, ancien centenaire et actuel administrateur de l’unité 4, a contacté Finke il y a des mois pour voir s’il était intéressé. Sa réponse ?

“Si cela fonctionne avec mon emploi du temps, je suis à 100%”, a déclaré Finke. “Je pense que, ce serait génial.”

Certains des anciens élèves, comme Finke, jouent toujours au basket professionnel.

“Ce sera formidable pour la communauté d’impliquer tout le monde”, a déclaré Finke.

Les gars qui gagnent encore leur vie dans le basket-ball ne plongeront probablement pas au sol pour des balles perdues ou ne prendront pas en charge. Beaucoup de tir de périmètre et de défense matador.

“Je serai là-bas pour m’amuser”, a déclaré Finke. “Nous serons intelligents à ce sujet.”

En plus du match des anciens, Finke participera également au tournoi de basketball ce mois-ci. L’Illinois n’a pas d’équipe dans l’événement cet été, alors Finke a rejoint l’équipe Oregon Always Us. Le premier match aura lieu samedi contre les Jackson Underdawgs à Omaha, Nab.

À l’écoute Lorsqu’il débutera sa saison à l’étranger, Finke essaiera également de suivre les équipes à domicile.

Tim revient à Wright State après avoir aidé les Raiders à se rendre au tournoi NCAA. Michael suit également l’Illinois et le Grand Canyon, où il a mis fin à sa carrière après avoir passé quatre saisons avec l’Illinois.

“C’est difficile avec le décalage horaire”, a déclaré Finke. “Chaque fois qu’il y a un match de jour pour l’Illinois, Wright State ou GCU, je peux les regarder. C’est parfait pour moi. D’autres fois, s’ils jouent la nuit, je l’enregistre. Je vérifie toujours les statistiques, je les suis sur Twitter .”

Transmettez-le Lorsqu’il ne joue pas au basket, Finke enseigne le jeu. Il a travaillé avec des “enfants de tous âges” au printemps et en été. Joueurs âgés de 7 ans à l’âge de Saint-Joseph-Ogden, futur aîné Ty Pence.

“C’était formidable de pouvoir enseigner aux enfants différents fondamentaux”, a déclaré Finke. “Heureusement pour moi en grandissant, j’ai eu la chance d’avoir un père qui jouait au basket DI et connaissait le jeu à un niveau élevé, donc j’ai pu en tirer des leçons. Mais beaucoup de ces enfants en pleine croissance n’apprennent pas les bases. C’est bien de redonner et d’aider avec eux”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.