Classement John Deere Classic 2022, votes: JT Poston passe par câble pour remporter la deuxième victoire sur le PGA Tour

Du début à la fin, JT Poston était la classe champ libre à la John Deere Classic 2022 lorsqu’il a remporté sa deuxième victoire sur le PGA Tour dimanche. En devenant le troisième joueur de l’histoire du tournoi à réussir la transition fil à fil, Poston a pu apporter l’élan de la semaine dernière du TPC River Highlands au TPC Deere Run.

Terminant deuxième du championnat des voyageurs, Poston a ouvert son John Deere Classic idéalement au rythme de 9 sous 62. Sans jamais regarder en arrière, le joueur de 29 ans a ensuite signé pour des rondes de 65-67-69 pour terminer à 21 sous et trois coups d’avance sur ses rivaux les plus proches Christiaan Bezuidenhout et Emiliano Grillo.

Malgré une avance de trois fois en se qualifiant pour la ronde finale et en gagnant avec cette marge, il y a eu des moments difficiles dans ses neuf premiers. Après avoir franchi les portes avec trois oiselets consécutifs, Poston a commencé à prendre de l’eau lorsqu’il a boguey dos à dos aux cinquième et sixième trous.

Ce fut un septième arrêt difficile par 3 qui a stabilisé le navire alors qu’il continuerait à faire neuf pars consécutifs, forçant les autres joueurs à attaquer les quilles alors qu’il roulait. Poston a ajouté un autre birdie sur le par-5 17 pour la sécurité et a prolongé son avance là où il avait commencé la journée.

Poston était cool, calme et recueilli, ne cillant jamais face à l’adversité. Voyant son avance se réduire à un seul coup sur les neuf internes, il est resté ferme et en récompense de son travail acharné, il sera sur le PGA Tour pour les années à venir. Non seulement il aura accès à des tournois comme le championnat des maîtres et des joueurs, mais aussi au 150e Open en seulement deux semaines. Classé 112e de la FedEx Cup il y a à peine 14 jours, Poston se retrouve désormais 22e de la course saisonnière et parmi les titans du jeu. Note : A+

Voici la répartition du reste du classement au John Deere Classic 2022

T2. Emiliano Grillo (-18) : Ce fut une saison difficile pour l’Argentin qui a raté 12 coupes en 23 départs. Cependant, lorsqu’on y regarde de plus près, Grillo a maintenant effectué six de ses sept dernières coupes et a été saupoudré de performances de qualité à l’Omnium canadien RBC et au Tournoi commémoratif. Il a réussi à réduire l’avance de Poston à un coup sûr sur le troisième neuf, mais son bogey inexplicable sur le court par-4 14 sera considéré comme la cause de ses lacunes. Comme prix de consolation, Grillo grimpe de 62 places dans le classement de la FedEx Cup au numéro 85 et a décroché son billet pour le 150e St. Andrews Open. Note : A

T4. Chris Gotterup (-17) : Le lauréat du prix Haskins a été fantastique lors de ses débuts à la John Deere Classic. En entrant dans le tournoi via l’exemption du sponsor, Gotterup a écrit une lettre au comité du tournoi et a reçu sa demande. Ce résultat l’amène à la finale du Korn Ferry Tour et il a presque fait la même chose pour l’Open Championship puisque les trois premiers du top 10 ont réservé leurs voyages à St. Andrews. Alors que Jordan Spieth et Bryson DeChambeau ont commencé leur carrière avec des victoires au TPC Deere Run, Gotterup a fait de même mais sans le matériel pour le prouver.

“Ouais, juste une confirmation de plus que j’appartiens ici”, a déclaré Gotterup. “Et honnêtement, cette semaine, je n’ai pas eu mes trucs les plus cool. Tu frappes gros, mais je suis juste devenu assez mauvais jusqu’à ce que j’aille au fond des choses. Alors, oui, ramasse les choses en cours de route. Ouais, je puise dans mes expériences en tant que Porto Rico et le dernier couple “. Note : A

T6. Denny McCarthy (-16) : Cela ressemblait à la tempête parfaite pour McCarthy cette semaine, mais finalement ce n’était pas nécessaire. Membre de l’avant-dernier groupe dimanche, le produit de l’Université de Virginie s’est trompé de chemin au début de sa ronde et se blâmera probablement pour l’avoir fait. Malgré la récente déception, McCarthy est toujours au milieu de la meilleure saison de sa carrière et a bien rebondi sur une coupe manquée au championnat des voyageurs. Il se décrit souvent comme un “broyeur”, alors même s’il s’est avéré capable de participer à ces parties de birdie, ses 10 meilleurs résultats au Memorial Tournament et à l’US Open peuvent suggérer sa première victoire sur un parcours de golf plus difficile. Note : B+

T16. Sahith Theégala (-12) : Il a failli rater le cut mais a fait preuve d’une certaine détermination après avoir ouvert son John Deere Classic avec un 3 sur 74. Cardant des rounds consécutifs de 65 et culminant sa semaine avec un 68, Theegala s’est frayé un chemin dans le top 20 à la fin du tournoi. Grâce à cet effort, le nominé pour la recrue de l’année a maintenant effectué 11 coupes consécutives par lui-même avec son omission le week-end dernier pour le championnat des joueurs en mars. Bien qu’il puisse être volatil à l’occasion, ces pics et ces creux ont un moyen de s’atténuer au cours d’un tournoi. Monté deux fois sur le podium en 2022, dont une deuxième place au Travelers Championship, ce n’est qu’une question de temps avant que Theegala ne remporte sa première victoire sur le PGA Tour. Catégorie B

Rick Gehman, Greg DuCharme et Kyle Porter résument le John Deere Classic et discutent des plus grands plats à emporter de LIV Golf Portland. Suivez et écoutez The First Cut sur Podcast Apple Et Spotify.

Leave a Reply

Your email address will not be published.