Cougar men of the den : la liste croissante des engagements de hockey du Sault College avant la saison 22-23

Contenu de l’article

C’est le milieu de la saison estivale. Il reste encore quelques mois avant que les vrais matchs de hockey sur glace aient lieu.
Et mis à part le côté estival de la vie, l’automne et l’hiver sont ce que les Cougars du Sault College prévoient alors qu’ils continuent de lutter pour le retour et l’arrivée de joueurs avant la saison de hockey masculin 2022-2023.
En tant que seule équipe masculine canadienne de la vaste American Collegiate Hockey Association, le Sault College joue au niveau de la Division 2. Les Cougars ont remporté le championnat de la Division 3, ACHA en 2019 avant que la COVID ne perturbe certaines parties de chacune des trois dernières saisons.
Cependant, les étudiants-athlètes les plus récents à s’engager avec les hommes du Sault College pour la saison 2022-2023 sont une paire de défenseurs, Austin Griffin et Branden Kipling.
• Un défenseur dégingandé – et jeune, né en 2004 – Griffin a patiné dans la Greater Ontario Jr. Hockey League pour les Listowel Cyclones et la Provincial Jr. C Hockey League pour les Hanover Barons en 2021-2022. Originaire de Durham, en Ontario, Griffin étudiera l’administration des sports au Sault College.
• Kipling a récemment joué pour les Meaford Knights de la Greater Metro Hockey League. Originaire de Selkirk, au Manitoba, les intérêts scolaires de Kipling comprennent des études sur les services sociaux autochtones et l’administration des sports.
D’autres engagements avec Sault College pour la campagne ’22 -’23 incluent un certain nombre d’artistes notables.
• Le travail exceptionnel du chef scout et recruteur des Cougars Charly Murray a mené à l’engagement de quelques joueurs acharnés au Sault College dans les provinces de l’ouest et de l’est de l’Ontario. Ils n’étaient pas étrangers l’un à l’autre, ils étaient coéquipiers des Dryden Ice Dogs de la Superior International Jr. Hockey League pendant la saison ’21 -’22. Et maintenant, le défenseur Chase Muswagon et l’attaquant Pineshish Whiteduck devraient être à nouveau coéquipiers en 22-23, cette fois au Sault College.
“Ce sont deux jeunes sur qui nous avons fait nos devoirs et ils nous ont été fortement recommandés”, a déclaré Murray de Muswagon et Whiteduck. “D’ici la fin du hockey, je suis convaincu que Chase et Pineshish seront parmi nos joueurs clés la saison prochaine alors que nous espérons amener un autre championnat ACHA au Sault College. Et vous et moi savons tous les deux que les Dryden Ice Dogs ont un très bon réputation d’un programme junior extrêmement respectable qui est toujours au sommet ou près du sommet du classement de la Ligue supérieure.
Muswagon et Whiteduck ont ​​tous deux joué un rôle concluant et efficace en aidant Dryden à atteindre la troisième place au cours de la saison régulière 2021-2022 de la SIJHL et à travers deux tours des séries éliminatoires. Et en plus de leurs solides compétences au hockey, Muswagon et Whiteduck cochent tous les deux les cases en tant qu’individus de bonne moralité et de bonne réputation académique.
Muswagon s’est inscrit au programme de conservation des poissons et de la faune au Sault College tandis que Whiteduck étudiera l’économie. Peuple autochtone, Muswagon est originaire de The Pas, au Manitoba, et Whiteduck appelle Maniwaki, au Québec. Maison.
• Un autre nouveau venu au Sault College pour le prochain semestre de ’22 -’23 est le gardien Cédric Jaubert. Originaire de Papineauville, au Québec, Jaubert a déjà de l’expérience dans la division 2 de l’ACHA avec les Bulldogs du Detroit Adrian College. Aujourd’hui âgé de 23 ans, Jaubert est un excellent gardien de 6 pieds 4 pouces.
• Pendant ce temps, parmi les joueurs qui reviennent de l’équipe de 21-22 du Sault College pour 22-23, il y a plusieurs garçons locaux qui ont déjà bien fait avec diverses équipes de la Ligue de hockey junior du Nord de l’Ontario. Ils comprennent le défenseur Jordan Ritchie et les attaquants Noah Boman, Caleb Wood et Ty Zachary.
Ritchie a patiné dans la NOJHL pour les Wildcats d’Elliot Lake et Espanola Express tandis que Boman, Wood et Zachary ont tous joué pour les Thunderbirds de Soo. Wood a également bien performé dans la NOJHL pour le rival transfrontalier des Thunderbirds, Soo Eagles.
• Alors qu’il se prépare pour la campagne ’22 -’23 en tant qu’entraîneur-chef masculin au Sault College, Mike Hall a déclaré qu’il anticipait une saison qui ne sera pas affectée par la COVID. Depuis lors, il est passé au statut de Division 2 de Division 3 en tant que seule équipe masculine canadienne de toute l’ACHA, Hall s’attend à une saison 22 – 23 au cours de laquelle le Sault College pourra à nouveau accueillir des matchs à domicile maintenant que Canada-Uni La frontière des états est ouverte et les équipes américaines sont prêtes à suivre cette voie.
Les Cougars ont réussi à disputer 15 matchs de saison régulière, dont quatre de l’autre côté de la rivière St. Mary’s contre l’équipe du club ACHA Lakers de la Lake Superior State University, mais aucun n’a été à domicile dans le cadre du record de victoires. terme ’21 -’22.
“Nous espérons que les défis des trois dernières années appartiennent au passé”, a déclaré Hall à Sault cette semaine. “Tout ce que je peux dire, c’est que je me sens bien dans la direction que nous prenons en tant que programme de hockey masculin du Sault College et membres de l’ACHA.”
•••
THE HALL WAY: Hall a commencé avec le programme tant vanté Soo Legion en 1983 à l’âge de 18 ans. Il a débuté en tant que gérant, a progressé au poste de gérant adjoint, puis de gérant adjoint avant de finalement devenir entraîneur-chef en 1993. Lorsque l’illustre Soo Legion est devenu le tout aussi renommé Soo North Stars, Hall est resté entraîneur-chef du prestigieux programme Great North Under 18. Ligue de hockey pendant 20 ans avant de prendre sa retraite à l’issue de la saison 2012-2013.
En l’espace de 12 ans pour conclure sa course avec les Soo Legion / Soo North Stars, Hall était derrière le banc en tant qu’entraîneur-chef pour 10 championnats éliminatoires du Grand Nord, ainsi que deux médailles d’or, une d’argent et deux de bronze. Tout l’Ontario. Et au cours d’une période spectaculaire de cinq ans qui a mis un point d’exclamation sur son mandat avec les North Stars, l’équipe a atteint un record de 156-9-9 en 174 matchs.
Après quelques années d’absence, Hall a assumé le poste d’entraîneur-chef masculin au Sault College et au cours de la saison 2018-2019 – qui était la première aventure de l’école sur les pentes de la division 3, American Collegiate Hockey Association – a piloté les Cougars. un triomphe extraordinaire dans le championnat national.

Leave a Reply

Your email address will not be published.