Jacob Toppin fait tourner les têtes à l’entraînement d’été

jouer

LEXINGTON – En tant que premier joueur national de l’année acclamé à revenir au basketball universitaire depuis 2008, l’attaquant du Kentucky Oscar Tshiebwe est peut-être la plus grande star du sport.

Mais son attaquant junior Jacob Toppin qui, selon Tshiebwe, a en fait mieux performé au début de l’été.

“Vous serez impressionné de le voir jouer au basket cette année”, a déclaré Tshiebwe. “En ce moment, il est comme notre meilleur joueur. Il est imparable au gymnase. Personne ne peut l’arrêter.”

Alors que tout chat sauvage luttant contre la cape de “meilleur joueur” de Tshiebwe au cours de la saison serait une surprise, un bond significatif dans la production de Toppin ne le serait pas.

Après avoir déménagé dans le Kentucky depuis le Rhode Island au cours de sa deuxième année, Toppin a montré des lueurs de promesses dans ce que John Calipari a facturé une saison “d’argent trouvé” au cours de laquelle il était initialement censé porter le maillot rouge en 2020-21. Au cours de sa deuxième saison en tant que Wildcat, Toppin a partagé le temps avec Keion Brooks à quatre, mais a montré que le jeu offensif s’améliorait avec une moyenne de 6,2 points et 3,2 rebonds en 17,7 minutes par match.

Basket-ball du Kentucky : Qu’est-ce qui fait de Jacob Toppin un ivrogne d’élite ? Le “dunkologue” britannique le décompose

Déjà considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du Kentucky et un frappeur d’élite, Toppin a commencé à montrer une touche précieuse sur les sauteurs de milieu de gamme. Il a amélioré son taux de tir de 10 points du premier à sa saison de la saison au Kentucky.

Malgré ses statistiques médiocres, Toppin s’est déclaré pour le repêchage de la NBA ce printemps, choisissant de s’entraîner avec des équipes avant d’annoncer finalement son retour au Kentucky. Au cours de ce processus, Toppin a gagné en confiance en comparant ses compétences avec un certain nombre de clients potentiels lors du repêchage de 2022 et de son frère aîné. Obi Toppinle premier choix des New York Knicks en 2020.

“Le plan pour moi était définitivement de revenir parce que je savais que je n’étais pas prêt”, a déclaré Toppin. « Je suis une personne qui va à son rythme. Je ne vais rien forcer et je pense que les retours, cette opportunité m’ont beaucoup aidé pour cette prochaine saison.”

Avoir son frère aîné comme exemple permet à Toppin de garder plus facilement patience avec son propre développement.

Après avoir joué une seule saison de basket-ball au lycée, Obi a joué une saison de troisième cycle dans une école préparatoire avant de signer avec Dayton en 2017. Il a ensuite porté le maillot rouge lors de sa première saison à l’université. En première année sous le maillot rouge, Obi a récolté en moyenne 14,4 points et 5,6 rebonds par match.

Au cours de sa troisième année à Dayton, Obi est devenu le joueur national de l’année et un choix de première ronde, avec une moyenne de 20 points et 7,5 rebonds par match.

“Cela me motive beaucoup”, a déclaré Jacob. « A voir ce qu’il a fait et à voir ce que je fais, on est plus ou moins sur la même trajectoire. Mais au final chacun fait son chemin. Je suis sur le point de passer mon chemin. Il a suivi le sien et on espère arriver au même point. »

Basket-ball au Royaume-Uni : Si la formation 2022-23 est terminée, qui devrait commencer pour les Wildcats?

Les commentaires des équipes de la NBA avec lesquelles il a travaillé ont fait écho à l’évaluation de Toppin et de ses entraîneurs du Kentucky à la suite de la défaite du tournoi NCAA contre Saint Peter’s.

L’ailier dégingandé de 6 pieds 9 pouces et 200 livres doit continuer à ajouter du muscle pour rivaliser avec des joueurs de poste plus forts. Les progrès offensifs qu’il a montrés la saison dernière doivent se poursuivre, permettant à Toppin d’étirer le terrain jusqu’à 3 points et de devenir une menace de périmètre plus cohérente.

Toppin a en fait réalisé 40% de ses tentatives à 3 points (4 sur 10), mais a rapidement remarqué que deux des quatre marques avaient été gagnées.

“Il a amélioré son tir en suspension”, a déclaré Tshiebwe. «Il est devenu plus physique quand il attaque le cercle. Il sait protéger le ballon et finir. Il fait de bonnes passes. Ça s’est beaucoup amélioré.”

Le conseil de Tshiebwe à Toppin est de s’assurer que sa forme actuelle se poursuive tout au long de la saison en se concentrant constamment sur l’entraînement hors saison. Calipari et Toppin ont reconnu la saison dernière que la maturité était parfois un problème, la personnalité autoproclamée loufoque de Toppin entraînant parfois des distractions.

Chats sauvages du Kentucky : John Calipari s’assure que les fans n’oublient pas Daimion Collins cet été

La façon dont Toppin est capable d’exploiter son énergie omniprésente en dira long sur la question de savoir si son évasion estivale se traduit par une augmentation similaire des stocks de brouillon que son frère a apprécié à Dayton. Plus tôt cette saison morte, Calipari avait prédit que Toppin serait un choix de premier tour pendant et une apparition sur le Exposition Paul Finebaum.

Les attentes croissantes de ses coéquipiers et entraîneurs ont poussé Toppin encore plus.

“Vous pouvez certainement voir ces pas dans la bonne direction, en ce qui concerne le développement”, a déclaré le meneur principal Sahvir Wheeler. « Ce sera vraiment crucial pour nous cette année. Je pense que la chose la plus importante est de s’assurer qu’il se sente responsabilisé, que nous voulons qu’il réussisse, que nous voulons qu’il tende la main et essaie d’être génial.

« Nous le voulons pour Jacob. Je pense que cette fois-ci, il devient beaucoup plus mature et cela va lui permettre de faire de très très bonnes choses pour nous et pour lui-même cette année. »

Envoyez un courriel à Jon Hale à jahale@courier-journal.com; Suivez-le sur Twitter à @JonHale_CJ.

Leave a Reply

Your email address will not be published.