La star du nord-est Jack Hughes attend le repêchage de la LNH

En tant qu’étudiant de première année du nord-est Jack Hugues attend avec impatience de bonnes nouvelles cette semaine à Repêchage de la LNHil peut avoir l’impression d’avoir attendu la plus grande partie de sa vie pour entendre son nom.

Hughes, un centre de 18 ans, a grandi dans une famille de hockey qui l’a exposé au plus haut niveau du sport bien avant de s’inscrire à Nord-Est comme le plus jeune joueur de la division 1 de hockey la saison dernière.

Son frère et coéquipier du Nord-Est, Riley Hugues, un attaquant junior qui a remporté le prix du héros méconnu des Huskies en tant que capitaine adjoint la saison dernière, a fourni à Jack un modèle à suivre et à affronter alors qu’ils grandissaient dans la banlieue de Boston. Riley Hughes a été un choix de septième ronde des Rangers de New York en 2018.

C’est maintenant au tour de Jack. Ajouter une couche émotionnelle à sa sélection dans la LNH est le rôle imminent de son père, Kent Hugues, qui sera le premier choix du repêchage dans son nouveau rôle de directeur général des Canadiens de Montréal. Personne ne s’attend à ce que Kent Hughes choisisse son fils no. 1 jeudi soir. Mais vendredi, il pourrait y avoir un drame inhabituel au prochain tour du repêchage si Hughes de 6 pieds et 165 livres entrait au deuxième tour, son lieu d’atterrissage prévu, où son père semble détenir ses 33e et 62e choix au total.

“Il a dit que si j’étais le meilleur choix disponible à l’époque ou que lui et le personnel pensaient que j’étais le meilleur choix, il a dit qu’il m’aurait”, a déclaré Jack Hughes à propos de son père. “Mais il a aussi dit qu’il essaierait de rester à l’écart.”

Leave a Reply

Your email address will not be published.