Lanham est ravi de prendre les rênes en tant qu’entraîneur-chef de basketball des garçons de Lake Creek

Justin Lanham se souvient d’être assis affectueusement dans sa chambre d’enfant avec un casque tout en jouant à son jeu vidéo de football universitaire préféré.

Ce casque n’était pas branché et personne n’a écouté ses instructions et n’a écouté les appels. Mais il se sentait comme un entraîneur et il savait que c’était quelque chose qu’il verrait peut-être faire un jour.

“J’appelais des comédies pendant que je jouais”, se souvient Lanham. “Évidemment, je n’entraîne plus de football ou de football universitaire maintenant. Mais j’ai ce bug d’entraînement depuis que je suis enfant.

En avril, Lanham a été nommé nouvel entraîneur-chef du basketball masculin de Lake Creek.

Le natif de Stephenville reprend un programme qui a atteint les séries éliminatoires au cours des quatre saisons de son existence.

“Ce travail est vraiment excitant car il y a beaucoup de croissance qui se passe de cette façon”, a déclaré Lanham. « C’est une nouvelle école avec de belles installations. Après avoir obtenu le poste et vu les installations et tout. Avoir trois gymnases, des salles de musculation et des vestiaires – tout est à la pointe de la technologie. C’était très tentant ».

Les Lions seront la deuxième équipe dont il sera l’entraîneur-chef au cours de sa carrière et sa deuxième fois à travailler dans le comté de Montgomery.

Pendant son séjour à Stephenville, Lanham a joué au basketball pendant les quatre années et a été à l’université au cours des deux dernières saisons. Il a été présélectionné deux fois pour tous les districts et a obtenu son diplôme en 2010.

Lanham est un beau-frère de l’actuel manager de football de Stephenville, Sterling Doty, qui a été entraîneur à Magnolia de 2014 à 2018. Les Yellowjackets ont remporté le championnat d’État UIL Class 4A (Div. I) en décembre dernier.

Lanham avait quelques options pour jouer dans certaines petites écoles universitaires. Au lieu de cela, il a décidé de suivre une tradition familiale et d’aller au Texas A&M.

C’est à College Station que le bug des entraîneurs s’est accéléré jusqu’à Lanham.

“J’ai travaillé comme assistant étudiant là-bas”, a déclaré Lanham. « Nous venions de faire la transition vers la SEC. Ce fut une expérience vraiment cool de jouer à la Rupp Arena, d’aller à Florid et de jouer au Tennessee. Je me souviens d’avoir joué là-bas au Tennessee et d’avoir été juste derrière le banc et d’avoir eu des frissons parce qu’ils chantaient “Rocky Top” à haute voix. C’était vraiment génial. “

Lanham s’est vu offrir de nombreuses opportunités à un jeune âge que certains essayant de percer dans le domaine des entraîneurs pourraient ne pas obtenir. Il a appris d’une grande équipe d’entraîneurs des Aggies sur laquelle il s’appuie parfois encore aujourd’hui. Il a pu voyager à travers le pays et faire les mêmes choses que les joueurs.

“Si vous ne jouez pas, c’est la meilleure chose à faire”, a déclaré Lanham. « Vous allez être dans cet environnement et être avec des entraîneurs de haut niveau. Ça ne va pas mieux que ça.”

Lanham a fini par enseigner aux élèves de la Woodlands High School et en a appris encore plus sur le jeu sous la direction de l’actuel entraîneur des Highlanders, Dale Reed.

“C’était génial et ça m’a vraiment énormément aidé”, a déclaré Lanham à propos de Reed. “Jusqu’à aujourd’hui, je suis en contact étroit avec lui.”

Rejoignant le personnel au milieu de l’année 2016, Lanham a passé une saison et demie à travailler en marge du McCullough Junior High.

De là, il est devenu entraîneur adjoint à Azle, suivi d’un passage dans l’équipe de Denton Braswell, un pgoram qui ressemble vraiment à Lanham Lake Creek. Braswell n’était qu’en troisième ou quatrième année lorsqu’il y travaillait et a vu une culture solide presque immédiatement lorsque l’école a remporté un titre de district lors de sa deuxième année.

À partir de là, Lanham a pris son premier poste d’entraîneur-chef universitaire au Class 4A Iowa Park près de Wichita Falls. Après une saison au cours de laquelle les Hawks ont atteint les séries éliminatoires, Lanham et sa femme Kylie ont décidé de revenir plus près du Dallas Metroplex.

La saison dernière, Lanham était entraîneur adjoint à JJ Pearce, un programme de classe 6A.

Depuis qu’il a été embauché en avril et qu’il a finalement quitté la région de Dallas, Lanham apprend chaque jour en quoi consiste sa nouvelle équipe. Les Lions avaient une fiche de 16-20 ans l’an dernier, leurs 10 meilleurs buteurs de cette équipe étant tous juniors ou plus jeunes. Seuls trois aînés ont quitté le programme.

Lanham a vu son équipe en action pendant les compétences, la force et le conditionnement. À la fin du mois dernier, ils ont participé au TABC Showcase à Duncanville.

“J’aime vraiment ce groupe”, a déclaré Lanham. « Nous avons beaucoup d’expérience, mais nous avons aussi côtoyé des jeunes qui ont beaucoup de talent. Par exemple, le groupe d’étudiants de première année entrants n’a pas perdu un seul match au collège. Vous avez un groupe qui monte qui est vraiment bon et en plus, vous avez des gars qui reviennent avec beaucoup d’expérience. C’est énorme juste d’avoir ce mélange. “

En rejoignant le district 21-5A nouvellement formé avec ses rivaux Montgomery, Magnolia, Magnolia West, College Station, A&M Consolidated, Brenham et Bryan Rudder, Lanham espère présenter une marque de basket-ball passionnante où son équipe marquera beaucoup de points tout en permettant très peu sur le côté défensif.

“J’espère que nous jouerons un style de basket-ball amusant à regarder”, a-t-il déclaré. «Pour être honnête, le style de basket-ball amusant à regarder est de gagner au basket-ball. J’espère que c’est ce que les gens pourront retenir et montrer. J’espère qu’ils diront “cette équipe nous a vraiment chassés”. On va jouer avec beaucoup d’énergie et de détermination et on va sortir en piste ».

rtate@hcnonline.com

Leave a Reply

Your email address will not be published.