Le football dans le sud dans les années 1980

Le football dans le sud dans les années 1980

La première partie de la décennie était consacrée à Georgia et Herschel Walker. Les chiens ont remporté trois titres SEC et ont fait trois apparitions au Sugar Bowl. La version de 1983 a vu la Géorgie faire un voyage au Cotton Bowl après un record de 10-1-1.

La première partie de la décennie était consacrée à Georgia et Herschel Walker.

Les chiens ont remporté trois titres SEC et ont fait trois apparitions au Sugar Bowl. La version de 1983 a vu la Géorgie faire un voyage au Cotton Bowl après un record de 10-1-1. Ils ont continué à avoir de très bonnes saisons, mais après la campagne de 1988, Vince Dooley a pris sa retraite et serait remplacé par Ray Goff.

Après la saison 1982, le manager de l’Alabama, Paul “Bear” Bryant, a pris sa retraite et serait mort dans un mois.

Cela laisserait derrière lui un énorme héritage et de très grandes chaussures à remplir. Le cortège funèbre du légendaire carrosse s’étendait sur 3 miles et était marqué par de nombreuses personnes debout sur les routes pendant les 60 miles parcourus.

Quant à la SEC, la conférence ne verrait pas d’équipes dominantes avant la saison 1987, lorsque Auburn et Pat Dye ont commencé à émerger.

En 1985, le porteur de ballon d’Auburn, Bo Jackson, remporterait le trophée Heisman, mais cette année-là, Auburn a terminé cinquième de la conférence.

En 1986, ils viendraient deuxième derrière LSU, mais gagneraient ensuite la conférence au cours des trois années suivantes.

Mais la SEC n’entrerait pas dans le cadre de la ligue nationale à partir de 1982, alors qu’une équipe du sud de la Floride émergeait pour dominer le pays pour le sud.

Sous la direction du manager Jimmy Johnson, les Hurricanes de Miami seraient dans le mélange ou le gagneraient comme ils l’ont fait en 1987 et 1989. Ils domineraient en tant qu’indépendants jusqu’en 1991, date à laquelle ils ont officiellement rejoint le Big East.

Pendant ce temps, dans le nord de la Floride, Bobby Bowden avait reconstruit le programme de l’État de Floride en une centrale électrique qui a commencé à s’établir à la fin des années 1980. De 1987 à la saison 1991, Florida State a enregistré un record de 42-6.

Son match annuel avec Miami est devenu un événement national et deviendrait bientôt épique au cours de la prochaine décennie.

Pour la Conférence de la côte atlantique, la décennie serait dominée par Clemson, qui a remporté six championnats de l’ACC et un titre national en 1981.

Mais l’ACC a commencé à subir un changement. En 1983, Georgia Tech a officiellement rejoint la conférence et en 1990, l’État de Floride a rejoint et mis fin à la règle Clemson.

Alors que les années 1980 touchaient à leur fin, un changement de directeur à Durham, en Caroline du Nord, conduirait finalement à un changement au sein de la SEC.

En 1987, l’entraîneur Steve Spurrier est devenu l’entraîneur-chef des Duke Blue Devils. Il a rapidement levé le calendrier et les a menés à un championnat de l’ACC en 1989, ce qui n’avait pas été fait depuis que Duke a rejoint l’ACC en 1953.

Les Florida Gators avaient combattu sous Galen Hall et les puissances qui avaient décidé qu’il était temps de changer. Spurrier avait fait sa magie à Duke et il était temps pour le quart-arrière lanceur de balles de rentrer chez lui.

En 1990, il est devenu l’entraîneur-chef des Florida Gators et la SEC avait un nouveau calendrier dominant.

La décennie des années 1980 est devenue le prélude à ce qui allait devenir une lutte épique d’écoles puissantes au cours de la décennie suivante.

Autrement dit, après qu’une certaine équipe d’Atlanta ait choqué le monde du football universitaire.

Richard Proctor, né à Newnan, est récemment revenu de Denver, Colorado, et est un passionné de football universitaire ainsi qu’un auteur publié. Il est le fils de la clinique Dr. Ernest Proctor PAPP.

Leave a Reply

Your email address will not be published.