Les joueurs de football de St. Al ont mis le temps de service en dirigeant le trafic vers Miss Mississippi – The Vicksburg Post

Comme la plupart des équipes de football des lycées du Mississippi, les St. Aloysius Flashes étaient sur le terrain et dans la salle de musculation cette semaine pour se préparer à la saison prochaine.

Contrairement à de nombreuses autres équipes, ce n’était qu’une partie de leur journée.

Le matin, de 8h00 à 12h00, les joueurs et les entraîneurs ont animé un terrain de soccer pour les jeunes pour près de trois douzaines de joueurs âgés de 12 ans et moins. Le soir, ils étaient au Vicksburg Convention Center, dirigeant la circulation sur le parking de Miss Mississippi Competition.

C’est fait pour quelques jours exténuants, mais enrichissants, pour toutes les personnes impliquées.

“C’est l’une des semaines les plus stressantes”, a déclaré en riant l’entraîneur-chef des St. Al Bubba Nettles. « J’ai des juniors et des seniors qui m’aident sur le terrain le matin. Nous avons 32 ou 33 campeurs et c’est une collecte de fonds très réussie pour nous, mais l’autre jour, je pouvais dire qu’ils étaient fatigués. C’est une semaine difficile pour tous les participants au programme St. Al. »

La semaine intense de The Flashes est le résultat d’une tempête parfaite de plusieurs événements simultanés.

Le terrain de soccer était déjà prévu comme l’un des nombreux terrains de sport que l’école propose cet été. Par conséquent, plusieurs joueurs universitaires sont revenus de vacances en groupe. Nettles ne voulait pas manquer une semaine de temps précieux hors saison, alors il a prévu de s’entraîner l’après-midi.

La soirée de bénévolat au concours Miss Mississippi, quant à elle, a été l’occasion pour les élèves de consacrer les heures de service communautaire nécessaires à l’obtention du diplôme et d’aider le programme d’athlétisme de l’école dans le processus.

Nettles a déclaré que l’école recevait un don de Miss Mississippi Corporation pour le travail des élèves.

“David Blackledge (directeur exécutif du concours Miss Mississippi) est venu me voir l’année dernière parce que nous nous connaissions depuis longtemps et nous avions dit que nous aimerions que vos garçons travaillent dans des parkings”, a déclaré Nettles. « Nos enfants ne se plaignent de rien. Ils savent que c’est un service communautaire. Et notre programme reçoit une belle donation ».

La compétition a débuté mardi et se termine samedi soir. Les joueurs de l’Université St. Al et des collèges juniors ont chacun travaillé plusieurs quarts de nuit au Centre des congrès pour diriger les voitures à l’intérieur et à l’extérieur des terrains et vérifier les laissez-passer de stationnement.

« Ce n’est pas si difficile. Assurez-vous simplement que les gens ont leurs laissez-passer et leurs trucs », a déclaré le joueur de football de St. Al Scoot Melton alors qu’il tenait une barricade de parking jeudi soir.

Nettles exige que tous ses joueurs fassent 100 heures de service communautaire avant d’obtenir leur diplôme, et leur travail dans le concours de Miss Mississippi va à cela.

Mais Nettles ne voit pas cela comme une simple corvée à supporter. Même à des températures de 100 degrés, il a dit que c’était une façon amusante pour l’équipe d’apprendre à se connaître.

“Les enfants adorent ça parce qu’ils pensent qu’ils vont aller voir les belles candidates”, a plaisanté Nettles. “J’aime ça parce que nous sortons ensemble dans un environnement non footballistique où je peux apprendre à connaître ces gars d’une manière différente. C’est une expérience de cohésion d’équipe”.

James Tate, qui travaillait dans le parking inférieur du Convention Center avec Melton, l’a apprécié pour une raison différente.

“Nous avons accepté parce que nous pouvons perdre deux jours de trois heures d’entraînement de football”, a-t-il ri.

Leave a Reply

Your email address will not be published.