Les meilleurs livres sur les outsiders ‹Centre littéraire

Parfois, à la grande horreur des gros titres, nous trouvons des histoires de gens ordinaires faisant preuve d’actes de courage extraordinaires. Comment ne pas s’inspirer de leur détermination et, dans ces conditions de désolation, retrouver l’espoir ?

Depuis que David a tué Goliath, nous aimons encourager le héros inattendu. Les outsiders ont montré que même face à des obstacles écrasants, il y a des raisons de continuer à y croire. Leurs histoires nous remplissent d’espoir. Et pas qu’un instant. Des études ont montré que l’autonomisation que nous ressentons après avoir vécu une histoire perdante durera plusieurs jours. C’est un excellent carburant de fusée pour poursuivre nos rêves et vaincre tous les obstacles que nous rencontrons.

C’est la même expérience que j’ai vécue en travaillant sur mon nouveau livre, Les hommes de l’eau, l’histoire d’outsider de Charles Daniels, l’adolescent qui a commencé à nager aux États-Unis, a inventé le style libre et a détenu un record de 64 ans du plus grand nombre de médailles olympiques remportées jusqu’à ce que Mark Spitz le batte en 1972. Chaque matin, j’avais hâte de sortir du lit et de commencer à faire des recherches. J’ai ressenti cette montée d’adrénaline lorsque j’ai rapidement cliqué sur le clavier, à la fois incrédule que son histoire n’ait jamais été racontée et ravie de partager sa richesse inspirante pour l’histoire de la rédemption. Après avoir lu Les hommes de l’eausi vous voulez vous remplir davantage de ce carburant de gros perdant et de ce sentiment d’espoir, certains de mes livres de référence sont les suivants :

*

Laura Hillenbrand, Seabiscuit : une légende américaine
(Livres Ballantine)

Cette histoire classique raconte l’histoire de trois hommes brisés qui se rassemblent autour d’un cheval de course également abandonné, Seabiscuit, et à travers leur voyage improbable pour faire ressortir le potentiel non réalisé du cheval, se soigner et battre les chances d’un point culminant électrisant. . Laura Hillenbrand a déchiffré le code de la grande non-fiction de fiction sportive avec celui-ci. Les pages crépitent, les personnalités prennent vie pleines et vives, et vous ressentirez la douleur de leurs échecs et de leurs triomphes palpitants.

Daniel James Brown, The Boys in a Boat : Nine Americans et leur quête épique de l’or aux Jeux Olympiques de Berlin en 1936
(Pingouin)

Daniels James Brown a attribué le rythme de ce livre à la structure de Laura Hillenbrand et il ne déçoit pas. Neuf jeunes hommes issus de milieux défavorisés doivent apprendre à abattre les murs qui les protégeaient de leurs dures réalités individuelles et s’autoriser à être vulnérables et à se faire confiance pour travailler ensemble et accomplir l’impossible : aller au cœur de l’Allemagne nazie et battre Hitler. L’équipe olympique d’aviron en 1936. Après avoir lu cette histoire fantastique sur l’adhésion en équipe et le sacrifice personnel qu’il faut pour réussir au plus haut niveau, vous aurez l’impression d’avoir battu Hitler vous-même.

chiffres cachés

Margot Lee Shetterly, Chiffres cachés
(Harpercollins)

La course américaine dans l’espace contre les Russes demandait de l’intelligence et du courage. Margot Lee Shetterly déterre cette histoire merveilleusement moins connue sur les mathématiciens de la NASA dans les années 1960 luttant contre la discrimination en tant que femmes et en tant qu’Afro-Américains pour réussir au travail et aider l’Amérique à gagner la course à l’espace. Racontée avec grâce et intérêt pour tourner la page, la lutte des protagonistes pour échapper à l’ombre et devenir des éléments vitaux de l’histoire ne manquera pas d’inspirer.

homme cendrillon

Jérémy Schaap, Cendrillon : James J. Braddock, Max Baer et le plus grand bouleversement de l’histoire de la boxe
(Livres de la mer)

Une fois une étoile montante sur la scène de la boxe, il se retrouve fauché, battu et apparemment dépassé pendant la Grande Dépression, forcé d’aller à l’aide sociale et de demander de l’argent pour garder sa famille ensemble, quand il a une dernière chance de se racheter. dans le ring pour combattre le concurrent n. 2 poids lourds avec seulement quelques jours de préavis. Une histoire merveilleusement racontée de la richesse aux chaînes en passant par la rédemption qui vous met dans la peau de l’opprimé James J. Braddock alors qu’il combat un combat improbable contre Max Baer pour le titre des poids lourds, vous l’encouragerez jusqu’à la toute dernière page. Si la Rocheux les films vous ont laissé prêt à affronter le monde, c’est encore mieux parce que c’est vraiment arrivé.

l'homme le plus rapide du monde

Michel Kranish, L’homme le plus rapide du monde
(Écrivain)

Avant que les boxeurs Jack Johnson et Jackie Robinson n’ouvrent la voie aux athlètes afro-américains, le major Taylor s’est frayé un chemin à vélo à travers l’Amérique de l’ère Jim Crow, surmontant le racisme et d’énormes obstacles, pour devenir le cycliste le plus rapide du monde. . À la fois inspirante et déchirante, si vous ne connaissez pas son histoire, vous devriez et vous serez heureux de l’avoir fait.

les garçons de l'hiver

Wayne Coffey, Les garçons de l’hiver : l’histoire inédite d’un entraîneur, d’un rêve et de l’équipe de hockey olympique américaine de 1980
(Livres de Broadway)

Les mots d’Al Michael dans les dernières secondes du match de hockey des Jeux olympiques US-URSS de 1980 sont légendaires : « Croyez-vous aux miracles ? Oui ! “Wayne Coffey nous emmène dans les coulisses de tous les sacrifices, les difficultés et les liens qui ont traversé pour faire de ce groupe désordonné d’étudiants la plus grande équipe de hockey au monde, ne serait-ce que pour cette nuit. rôle important dans la trajectoire de notre nation pour retrouver la bravade et la confiance perdues de l’Amérique après le Vietnam et le Watergate, et restaurées dans cette patinoire de Lake Placid.

va comme l'enfer

AJ Baime, Go Like Hell : Ford, Ferrari et leur bataille pour la vitesse et la gloire au Mans
(Livres de la mer)

Une bataille à quatre pattes entre Henry Ford II, déterminé à retrouver le fanfaron de l’entreprise obsolète de son grand-père, et les voitures de vitesse sexy d’Enzo Ferrari qui opposent des personnalités et des égos légendaires dans une course mortelle et prestigieuse pour tous les droits à la gloire et à la gloire. Ce voyage amusant vers le drapeau à damier vous donnera envie de monter dans la voiture et de la poser au sol.

________________________

de Michael Loynd Les hommes de l’eau : La naissance de la natation américaine et la lutte d’un jeune homme pour remporter l’or olympiqueest maintenant sorti de Ballantine Books.

Leave a Reply

Your email address will not be published.