Patric Young, ancien basketteur de Providence & Gators, blessé dans un accident


Ex Providence, star de l’UF grièvement blessée au Nebraska

L’ancien attaquant de la Providence School et de l’Université de Floride, Patric Young, sélectionné à deux reprises pour le basket-ball All-SEC et ancien joueur de l’année All-First Coast, a déclaré qu’il se préparait pour “le combat le plus dur de ma vie” tout en se remettant de blessures graves subies en un accident de voiture au Nebraska.

“Mentalement, émotionnellement et spirituellement, je me sens bien. Toutes mes blessures vont guérir, mais cela ne prendra que du temps et un peu de douleur”, a déclaré Young dans une série de SMS au Times-Union lundi. “La dernière question est de savoir à quoi ressemblera mon rétablissement complet.”

La Yankton (SD) Daily Press et Dakotancitant des informations du bureau du shérif du comté de Knox (Neb.), Il a signalé l’incident comme un renversement d’un seul véhicule mercredi matin à l’ouest de Verdigre, Neb. La ville est située à environ 10 miles au sud de la rivière Missouri, qui sépare le Nebraska du Dakota du Sud.

Young reçoit actuellement un traitement dans un centre de traumatologie à Sioux Falls, SD. Il n’a pas donné de détails spécifiques sur ses blessures, mais a déclaré au Times-Union : “Ce sera la bataille la plus difficile de ma vie. J’ai eu deux infections au genou distinctes. [in previous years while playing professional basketball in Europe] à partir de laquelle j’ai dû réapprendre à marcher. Oui, c’est un combat différent, mais mentalement je suis préparé à tout ce qui peut arriver.”

Une liste sur Le noeudun registre international des mariages, a déclaré que Young devait épouser sa fiancée, Whitney Abbott, ce samedi à Omaha, Nab. Le mariage doit être reprogrammé, mais Young a déclaré qu’ils prévoyaient de se marier dans les prochaines semaines dans la région de Denver, où il espère poursuivre sa rééducation via l’hôpital Craig à Englewood, Colorado.

Young a déclaré que sa mère, qui est infirmière dans une unité de soins intensifs, et sa sœur, qui travaille en physiothérapie, sont également avec lui pendant sa convalescence.

“Il est certain que je vivrai une vie indépendante grâce à une convalescence épuisante”, a-t-il déclaré.

Via son compte Twitter, Young a publié dimanche une série de tweets sur son état: “Continuez à me garder, moi et ma famille, dans vos prières. Ma plus grande demande est que mon esprit soit fort contre l’ennemi, je crois tout. Puisse-t-il être possible pour Dieu. Sa volonté pour ma vie est ce que je veux vivre, j’utiliserai ce test pour inspirer les autres, quoi qu’il arrive. “

Un McDonald’s All-American – l’un des cinq seuls basketteurs masculins à recevoir ce prix dans le nord-est de la Floride – Young a commencé sa carrière au lycée à la Paxon School for Advanced Studies avant de déménager à Providence. Il a dirigé les Stallions au championnat de basketball masculin de classe 2A de la Florida High School Athletic Association lors de la saison 2009-10, remportant le prix Times-Union All-First Coast Player of the Year.

Il a ensuite joué pour les Gators pendant quatre saisons du tournoi NCAA de 2010 à 2014, marquant 1 307 points pour terminer 28e de tous les temps en Floride. Ses 150 matchs disputés occupent la deuxième place de l’histoire du programme et il se classe également troisième pour les rebonds offensifs (345), sixième pour les blocs (160) et neuvième pour le pourcentage de buts sur le terrain (0,577) dans le livre des records universitaires.

Young a reçu deux fois le prix de la deuxième équipe All-SEC à l’UF, en 2012-13 et 2013-14, et a remporté le prix du joueur défensif de l’année de la SEC en 2014. Il a également été nommé athlète de l’année de la SEC en 2012, 2013. et 2014 avec les Gators.

Young a signé avec les Pélicans de la Nouvelle-Orléans en juillet 2014 mais n’a pas participé à un match de saison régulière de la NBA. Il a ensuite joué au basket professionnel en Turquie, en Grèce et en Italie. Diplômé en télécommunications de la Floride, il a travaillé dans la radiodiffusion la saison dernière avec le réseau SEC.

“J’apprécie vraiment le soutien et l’amour de chacun”, a-t-il déclaré. “Je sais que j’inspirerai et influencerai le cœur de beaucoup au cours de mon voyage.”

Gene Frenette du Times-Union a contribué à ce rapport.

Clayton Freeman couvre les sports au lycée et plus encore pour le Florida Times-Union. Suivez-le sur Twitter à @CFreemanJAX.

Leave a Reply

Your email address will not be published.