SB Nation NHL Mock Draft 2022 : 8-13 choix

Le jour 2 du repêchage simulé de la NHL de la nation SB a vu six choix, y compris nos Sharks de San Jose. La Canards d’Anaheim se sont bien comportés sur la ligne bleue, tandis que plusieurs attaquants très médiatisés ont quitté le plateau.

Voici les sélections du jour :

8. Red Wings de Détroit – Matteo Savoia

De Aile à Motown:

L’une des plus grandes demandes sur la liste de contrôle de l’intersaison de Steve Yzerman est un centre de direction de deuxième ligne. Non seulement Savoie correspond à cette description, mais ses compétences le rendent parfait pour Dylan Larkin. Lorsque vous avez un centre bidirectionnel de haut niveau fermant la première ligne et un centre de deuxième ligne avec des capacités offensives derrière lui, vous avez un méchant une-deux qui confondra l’opposition.

Jumelez un gars comme Savoie avec Jakub Vrana et, disons, Filip Zadina (un joueur qui est considérablement amélioré avec Vrana), et vous avez une deuxième ligne de bonne foi. Vous pouvez également donner à Jonatan Berggren quelques répétitions avec la recrue. Les compétences de Savoie sont si dynamiques qu’il peut travailler avec presque n’importe qui sur la liste.

9. Sabre de buffle -Conor Geekie

De Mourir d’un lama:

Pour moi, personnellement, je pense que Geekie se traduit par une grande aile de passagers de la LNH. Il excellera dans les passes en une touche et dans la zone offensive en déplaçant les rondelles autour de la zone et dans les parties dangereuses de la glace. Je pense que ses problèmes de mobilité sont légitimes et que je ne sais pas si cela peut être corrigé à un niveau où vous le déplaceriez au centre pour faciliter les disques sur la glace. Je ne remets pas en question son niveau moteur ou son effort, mais je pense que le patinage limite sa capacité à être dur sur les disques et son approche générale de la façon dont il défend semble être plus axée sur l’utilisation de son bâton que sur son physique.

Cela ne signifie pas pour autant que vous ne jouez pas physiquement. En face, je dirais que j’aime qu’il ait un peu d’avance dans son jeu. Puisque nous avons trois choix au premier tour : un coup de circuit sur Geekie pourrait finir par rapporter gros si les Sabres peuvent le développer correctement.

dix. Canards d’Anaheim – Kévin Korchinski

De Anaheim appelle:

Il a été comparé à Shea Theodore pour son style de jeu et ses habiletés sur glace. Alors que les Ducks ont de grandes perspectives défensives à Zellweger et Drysdale (il est toujours considéré comme un client potentiel jusqu’à son 200e match), l’ajout de quelqu’un de la taille et des compétences de Korchinski aiderait vraiment à diversifier la ligne bleue du Duck pour les années à venir. . Bien que Korchinski n’ait peut-être pas le même toit que certains des autres espoirs défensifs du même groupe, il a un étage plus élevé et son jeu se traduira par la LNH.

Drysdale est le centre d’attention des équipes adverses de la LNH, ce qui fait de Korchinski le partenaire idéal pour partager cette attention, ou un joueur de deuxième paire avec Olen Zellweger rivalisant avec la plupart des unités de deuxième paire de la LNH. C’est le bon choix pour Ducks au bon moment.

11. Sharks de San José – Jonathan Lekkerimäki

De Fear The Fin :

Le Suédois, toujours âgé de 17 ans, est classé huitième au classement général, la plupart des classements le plaçant quelque part dans la moitié arrière du top 10, mais ce n’est pas la seule chose qui le rend parfait pour les Sharks à 11. °. Il est le prototype même d’un joueur que les fans des Sharks connaissent bien, possédant un niveau de compétence qui surpasse la plupart des aspirants tireurs d’élite suédois que l’équipe a parcourus à vélo.

UN D

En regardant les clients potentiels, en particulier en dehors des 10 meilleures sélections, il est important de qualifier quelles compétences sont réalisables et lesquelles peuvent devenir un projet. La compétence d’élite de Lekkerimaki est son succès. C’est une compétence difficile à enseigner et cela lui vient naturellement – ou peut-être surnaturellement, car Elite Prospects a classé son tir comme le deuxième meilleur de toute sa classe de repêchage. Il est difficile de l’ignorer.

Même son maniement de la rondelle suggère une habileté avec la rondelle qu’il est facile d’imaginer être la pierre angulaire qui a fait de Lekkerimaki un pilier de la LNH.

12. Vestes bleues Columbus – Franck Nazar

De Le canon:

D’autres joueurs que j’ai considérés étaient Brad Lambert et Marco Kasper, mais leur production dans les meilleures ligues professionnelles européennes n’a pas vraiment explosé.

Nazar est une perspective polarisante. La centrale de dépistage de la LNH ne l’a que comme le 21e meilleur patineur nord-américain, mais les espoirs d’élite le placent à la 4e place parmi tous les joueurs de la classe, et le journaliste des Blue Jackets Mark Scheig de The Hockey Writers a nommé Nazar son voler le levier. Nazar sera un étudiant de première année à l’Université du Michigan à l’automne (je sais, c’est dégoûtant) où il sera entouré d’une autre liste empilée, même après le départ de Kent Johnson and Co.

13. Insulaires de New York -Marco Kasper

De Hockey phare:

Mais d’abord, j’aborderai les raisons complètement hors de propos mais amusantes pour lesquelles je l’ai taquiné : il est autrichien et les îles sont historiquement légères pour les Autrichiens. (Comme toute la LNH, mais peu importe.) C’est d’Innsbruck, qui est une belle ville où je suis allé plusieurs fois.

Maintenant, pour les raisons légèrement pertinentes : c’est un prospect qui est considéré comme un joueur confiant au premier tour, probablement au milieu du tour, mais certaines personnes le notent encore plus haut. Le type de joueur sur lequel certaines équipes monteront et le tireront s’il est disponible à leur place. Et c’est un centre, même s’il évolue comme ailier chez les professionnels. Les centres naturels qui savent jouer de l’aile sont polyvalents et précieux, on ne s’en lasse pas. Peut-être que ça devient un Brock Nelson ou un Anthony Beauvillier (avec un peu de chance la bonne version), peut-être que ça devient quelque chose de complètement différent.

Leave a Reply

Your email address will not be published.