Suffern bat Mamaroneck pour le championnat de Division 1

MONSEY – Juggernaut pourrait être une exagération. Mais quand l’une des 10 meilleures équipes de hockey sur glace voit la fin de sa saison dans un match de championnat en temps réel en raison d’un retard de 10 buts, le mastodonte n’est pas un mauvais choix pour son adversaire.

Qu’il suffise de dire que l’équipe de hockey sur glace du Suffern a dominé dimanche après-midi au Sport-O-Rama lors du match pour le titre de Section 1 Division 1 contre Mamaroneck.

Quinze gendarmes ont enregistré un but ou une aide ou les deux lorsque la tête de série Suffern a gagné 11-1 pour se qualifier pour la finale régionale de l’État.

En haut de la feuille de pointage se trouvaient deux seniors, Ryan Schelling et Ben Burns.

Schelling a marqué deux buts et quatre passes et Burns a marqué deux buts et deux passes.

Tournant

Suffern, maintenant 18-1, frappe tôt avec John Scavetta déviant le tir de Colin Nolan du point moins de deux minutes et demie après le début du match.

Mamaroneck, sixième tête de série, qui a battu Clarkstown 1-0 en demi-finale, a tenu bon et a réussi plusieurs tirs de qualité en première période.

Mais avec 1:35 à jouer dans la période, Schelling a repoussé les défenseurs de Mamaroneck et a tenu la rondelle, faisant le tour de la glace dans la zone défensive du Tiger.

Il a ensuite repéré un Burns grand ouvert sur la glace, à l’intérieur du cercle de mise au jeu droit, lui a donné la rondelle et Burns a tiré à la maison pour en faire un match 2-0.

“Schelling a patiné et nous nous sommes fait prendre en train de regarder la rondelle”, a déclaré plus tard le gérant de Mamaroneck, Mike Chiapparelli.

Mais Mamaroneck, la seule équipe de Section 1 à avoir battu Pelham, tête de série D2, qui a donné à Suffern sa seule défaite, était toujours en jeu.

Au moins jusqu’au milieu de la seconde période.

Burns a marqué avec une gifle rouge après que l’alimentation de Wyatt Levy à la machine à sous l’ait frappé avec 13:07 à faire.

Puis, après le début, le gardien de Tiger Max Baker a effectué plusieurs excellents arrêts, dont Burns, Ayden Greenberg et Chris Smith, un grand ouvert Jack Flatley a pris une passe de Burns et a essentiellement arrêté le match à 7:24 de la fin de la période, couvrant un tir sur Baker, qui n’avait aucune chance de l’arrêter.

Le score était de 4-0, mais il était de 7-0 avant la fin de la deuxième période.

Joueur

Schelling et Burns, deux stars de longue date de Suffern, se sont partagé les honneurs du meilleur joueur.

Aller en finale : Voir les têtes de série et horaires du tournoi Section 1 2022

Bouleversé la demi-finale D2 : John Jay-CR renverse Rye, le renversant 3-1, derrière le gardien de Rogers

Autres demi-finales : Pelham et Suffern du numéro 1 atteignent la finale; Mamaroneck prend 80 coups sûrs et bat Clarkstown

Par les chiffres

Jake Rostawanik, Dan Greco, Jake Santino, Phil McCarthy, Nolan et Greenberg ont également marqué pour Suffern.

Tyler Pomerantz, Levy et Nolan ont chacun obtenu deux passes et Harry Balk, Charlie Tyrrell, Chris Smith, Nick Bonanno, Flatley, Rostawanik et Greco ont chacun obtenu une passe.

Mamaroneck a progressé sur le tableau de bord avec 3:35 à jouer lorsque Jon Dobkin a marqué et aidé par Sean Hugelmeyer.

Mamaroneck, qui a été battu 54-19, a souvent été battu pour avoir perdu des records et enfermé dans sa propre fin.

Mais certains de ses problèmes offensifs découlaient des jeux défensifs exceptionnels de Suffern.

Avec Suffern seulement 1-0, Pomerantz a fait deux bons jeux défensifs, y compris un coup de poke sur un 1 contre 1 profondément dans la zone arrière de la GRC.

Patrick Marina avait également une grosse avance pour aider à préserver cette première avance.

Schelling avait une avance défensive, puis a trouvé Burns pour un poignet de haute qualité que Baker a arrêté pour garder le score 3-0.

Et, avec son équipe à 7-0, Greenberg a plongé pour arrêter le tir frappé de Mamaroneck.

Baker a effectué 26 arrêts et marqué sept buts avant d’être renvoyé à la fin de la deuxième période pour Todd Freifeld, qui a effectué 17 arrêts – son arrêt sur un Aaron Schulman unique parmi ses meilleurs.

Ty Levy de Suffern a arrêté les 12 tirs auxquels il a fait face et Jimmy Rorro, qui est entré en troisième période, a effectué six arrêts.

Citable

Suffern avait battu Mamaroneck à deux reprises au cours de la saison régulière, 11-2 et 7-1, mais Burns a déclaré que son équipe avait ignoré ces scores.

“En séries éliminatoires, les records s’effondrent. Nous savions que nous devions jouer fort et laisser notre talent prendre le dessus”, a-t-il déclaré.

Burns a déclaré que son équipe est toujours désireuse de marquer tôt, afin qu’il puisse prendre les équipes “de nos épaules et ensuite nous pouvons simplement dominer”.

Avec Suffern en tête de quelques buts, “ils ont saigné après une fois qu’ils se sont sentis bien”, a déclaré Chiapparelli, qui a ajouté que Suffern est particulièrement fort lorsqu’il prend la tête.

“Bien sûr, nous savions qu’ils étaient bien entraînés et avaient un bon gardien de but. Nous devions juste jouer notre jeu”, a déclaré Schelling, dont l’équipe a remporté son troisième titre de Section 1 en quatre saisons et en aurait probablement eu un quatrième s’il l’avait fait. les championnats de section traditionnels n’ont pas été annulés en raison de problèmes de COVID.

Burns a déclaré que les trois lignes principales de son équipe avaient été difficiles tout au long du match, mais il était également heureux de voir le score de la sous-classe tard.

“Ce n’est pas tous les jours que vous voyez un étudiant de première ou de deuxième année marquer. Mais ils s’entraînent tous les jours et ils le méritent”, a déclaré Burns.

Il était également ravi de voir le major Rorro gagner du temps sur le net et bien faire.

“Personne dans l’équipe ne travaille aussi dur que lui”, a déclaré Burns.

Chiapparelli a déclaré 7-0, a dit à ses joueurs de continuer “à jouer avec classe et respect” et il a aimé que “tout le monde ait essayé et n’ait pas abandonné”.

En attendant le prochain match à Suffern, Schelling a déclaré que si son équipe joue comme elle l’a fait contre Mamaroneck, “aucune équipe ne nous battra”.

Prochain

Mamaroneck a terminé la saison 13-10-1.

Suffern jouera le 5 mars à la section 10 dans une finale régionale de division 1, le vainqueur se qualifiant pour les demi-finales d’État le 12 mars à Buffalo.

Nancy Haggerty couvre le ski de fond, l’athlétisme, le hockey sur gazon, le ski, le hockey sur glace, la crosse féminine et d’autres événements sportifs pour The Journal News / lohud. Suivez-la sur Twitter sur @HaggertyNancy et @LoHudHockey.

Leave a Reply

Your email address will not be published.