Une conversation avec le club de hockey sur glace de l’Université d’Oxford

Quand vous pensez à Oxford, le hockey sur glace n’est peut-être pas la première chose qui vous vient à l’esprit. Mais le sport a en fait un longue et vaste histoire à l’intérieur de l’Université, avec le premier match Oxford / Cambridge Varsity qui a eu lieu en 1885 à St Moritz, en Suisse. Le club de hockey sur glace de l’Université d’Oxford (OUIHC) continue d’être populaire auprès des étudiants à ce jour : OxStu a discuté avec deux de ses joueurs, Jeff Fasegha (MSc African Studies, Jesus – capitaine de l’année prochaine Men’s Blues) et Henry Rhyu (MSc Criminology and Criminal Justice, St Antony’s) sur le sport, son succès continu et la façon dont les élèves peuvent s’impliquer.

Comment avez-vous commencé à jouer au hockey sur glace ?

Jeff : Je suis né au Nigeria mais j’ai grandi à Calgary au Canada. Je regardais les Flames de Calgary, la LNH locale [National Hockey League] équipe. Le capitaine s’appelait alors Jerome Iginla, qui est maintenant le Temple de la renommée de la LNH. Il était également à moitié nigérian, de la même partie du Nigéria que ma famille. En voyant ce gars jouer, j’ai pensé, oh oui, c’est exactement ce que je veux faire. J’ai donc commencé à jouer au hockey à l’âge de sept ans.

Enrico : J’ai commencé à jouer au hockey sur glace à l’âge de 8 ans, peu de temps après avoir émigré à Vancouver, au Canada, pour me faire des amis, apprendre l’anglais et m’adapter à la société canadienne. Après ma toute première session, j’étais fasciné puis mes parents m’ont signé pour jouer dans une équipe locale. J’ai progressivement commencé à m’améliorer et à gravir les échelons au cours des 8 années suivantes jusqu’à ce que je m’inscrive finalement pour jouer au hockey sur glace junior “A” en Colombie-Britannique à 16 ans. J’ai eu beaucoup de souvenirs amusants en pratiquant ce sport et je me sens très chanceux d’avoir eu cette opportunité.

Comment avez-vous débuté avec l’OUIHC ?

Jeff : Je suis venu à Oxford grâce à une bourse Rhodes. Il existe un lien fort entre les boursiers canadiens Rhodes et l’équipe de hockey – ils ont d’abord fondé l’équipe [in 1921]. Un boursier Rhodes de Calgary, ma ville natale, était capitaine il y a 10 ans et a été le premier à me parler à l’époque. Henry et moi sommes allés chez le même étudiant, mais nous ne nous sommes pas rencontrés avant l’été avant de décider de jouer dans l’équipe. Il m’a également encouragé à participer. J’ai donc expédié mon équipement et je me suis inscrit. Il y a beaucoup d’étudiants internationaux dans l’équipe, principalement canadiens, américains. russe, suédois. Mais il y a aussi 2 Anglais ! C’était génial de jouer avec des gens du monde entier.

Enrico : Je me suis connecté en ligne avec Jeffrey Fasegha au cours de l’été avant de venir à Oxford. Nous sommes tous deux diplômés de l’Université de Toronto et avions des amis communs, alors j’ai contacté. C’est lors de notre première conversation en personne qu’il s’est renseigné sur l’équipe de hockey sur glace et m’a demandé si je serais intéressé. Pour faire court, nous étions tous les deux intéressés et peu de temps après, nous avons contacté Matthew Downer (le capitaine) en ligne.

Nous sommes un groupe d’étudiants qui aiment jouer à notre jeu, mais lorsque le disque tombe, nous y allons tous à 100 %.

Dans quelles ligues et compétitions l’OUIHC joue-t-il ? De laquelle de ses récentes réalisations êtes-vous le plus fier ?

Jeff : Nous avons notre match universitaire contre Cambridge chaque année. Et puis nous avons les équipes nationales, où toutes les universités britanniques viennent s’affronter. Il y a aussi la British University Ice Hockey Association, où nous jouons une saison régulière. Nous avons atteint le sommet de notre division là-bas, mais malheureusement nous avons perdu le match Varsity contre Cambridge quand ils ont marqué le but gagnant dans les dernières minutes ! Aux championnats nationaux, nous avons battu Cambridge en quart de finale, mais nous avons perdu en demi-finale contre St Andrews.

Enrico : Je suis très fier de notre engagement et de nos performances lors des championnats nationaux du Royaume-Uni qui ont eu lieu en avril dernier. Nous étions à égalité pour la 3e place au pays et avons perdu en demi-finale face à l’équipe qui a finalement remporté l’or. Dans ce tournoi, nous avons joué 8 matchs consécutifs sur 2 jours. Toute notre équipe s’est très bien entendue et nous avons persévéré dans le programme difficile.

En termes de performances individuelles, Eli Harris-Trent et Jeff Fasegha ont été nommés dans l’équipe nationale d’étoiles. Grâce à quelques passes fantastiques de mes coéquipiers, j’ai pu terminer 5ème du tournoi par points enregistrés.

Plus important encore, je tiens à souligner que chaque personne de l’équipe s’est vraiment manifestée. Nous sommes un groupe d’étudiants qui aimons jouer à notre jeu, mais quand la rondelle tombe, nous y allons tous à 100 %. Chaque ligne s’est intensifiée et nous avons vécu une expérience et un week-end formidables en tant que groupe, avec Matthew Downer à la tête de l’équipe en tant que capitaine.

Quelles sont les opportunités pour les étudiants de s’impliquer dans le hockey sur glace ?

Jeff : Cette année, il y a toujours le hockey ALTS, qui se déroule à la patinoire d’Oxford, tous les mercredis soirs et vendredis soirs à 23h30. Ils ont des patins ouverts, donc si vous n’avez jamais joué au hockey, vous pouvez aller chercher un bâton de hockey, louer des patins et jouer au hockey avec d’autres personnes qui ne connaissent pas ce sport. Est très drôle.

Enrico : Les équipes Vikings sont des équipes de développement ouvertes à tous les étudiants de l’Université d’Oxford et d’Oxford Brookes qui souhaitent commencer leur parcours de hockey sur glace ou perfectionner leurs compétences existantes. Nous sommes ouverts et encourageons activement les joueurs de tous niveaux à rejoindre l’équipe ! L’entraînement sur glace a généralement lieu une à deux fois par semaine à la patinoire d’Oxford, tandis que les séances de gym ont lieu une fois par semaine à Iffley Sports.

Jeff : Nous avons une équipe masculine des Bleus et une équipe féminine des Bleus. Si vous êtes nouveau au hockey et que vous voulez jouer, vous pouvez vous joindre à l’équipe Viking et avoir la chance de vous développer et d’apprendre à jouer au hockey. Il y aura des répétitions à la Saint-Michel l’année prochaine, mais je dirais que si quelqu’un est intéressé, il devrait envoyer un email à OUHIC parce que nous sommes toujours à la recherche de nouvelles personnes avec qui jouer.

Quelles sont les opportunités sociales au sein du club ?

Jeff : Nous avons beaucoup d’activités sociales au sein du club, mais nous ouvrons également les choses pendant la saison lorsque les gens viennent aux matchs et que nous traînons tous après. C’est très amusant, je vous recommande fortement de l’essayer la saison prochaine!

Enrico : Ce que je préfère à propos de l’OUIHC, c’est définitivement la camaraderie entre tous les joueurs. Tous les joueurs sont extrêmement favorables et je m’amuse autant avec eux hors de la glace que j’aime jouer au hockey avec eux. Même si malheureusement je ne pourrai pas faire partie de l’équipe de la saison prochaine car j’obtiendrai mon diplôme cet été, je suis ravi que la nouvelle équipe de direction contribue à offrir une autre saison fantastique. Nous avons récemment élu Jeff Fasegha comme capitaine, ainsi que Nils Lager et Matthew Downer comme remplaçants. Sous leur direction, je pense que nous avons de grandes chances de terminer premiers aux championnats nationaux la saison prochaine et de battre Cambridge dans le match universitaire !

Description de l’image : Les membres de l’équipe OUIHC Blues

Crédit image : Club de hockey sur glace de l’Université d’Oxford


Vues des publications :
698

Leave a Reply

Your email address will not be published.